contact@pifeva.org +243 99 05 46 303

Réalisations
ACCUEIL > REALISATIONS > Lire projet


EDUCATION | Wednesday,April 8th 2020

EDUCATION FORMELLE ET NON FORMELLE DES ENFANTS ET JEUNES FILLES AUTOCHTONES ET VULNERABLES

Avec le financement VGIF en 2015 - 2016, PIFEVA a réalisé son projet de réinsertion socioprofessionnelle et économique des filles survivantes des violences sexuelles au Sud Kivu. Ce projet a contribué à la protection et réinsertion sociale, professionnelle et économique de 240 filles victimes des violences sexuelles dans la ville de Bukavu et le groupement de Kamnyola au Sud Kivu, à l'est de la République Démocratique du Congo.  Ces filles bénéficiaires ont été protégées face à la stigmatisation liée au viol et contre les abus et violations de leurs droits  ont bénéficié d'une prise en charge psychologique suite aux  graves traumatismes subis dans la ville de Bukavu et ont appris au moins un métier parmi lesquelles 40 jeunes filles victimes des violences sexuelles  ayant satisfait avec succès en coupe et couture ainsi qu'en coiffures homme et femme ont bénéficié des kits de réinsertion socioprofessionnelle au Sud Kivu.

 

Avec le financement CORDAID en 2014, PIFEVA a participé à l'implémentation du programme "Santé Sexuelle et Reproductive pour les prochaines générations" et a mis en place 9 centres d'alphabétisation et apprentissage professionnelle en faveur des jeunes vulnérables de Mudaka, Kavumu-centre, Karanda, Walungu, Mugogo, Birava, Idjwi-nord et Idjwi-sud au Sud Kivu. A travers ce projet, un total de  225 jeunes parmi lesquels 160 filles et 65 garçons à raison de 25 jeunes par centre, avaient bénéficié d'une formation en alphabétisation fonctionnelle et conscientisante couplée aux activités SSR(Santé Sexuelle et Reproductive) des jeunes. Les bénéficiaires ont changé leurs comportements sexuels à risque grâce aux séances  d'alphabétisation axée sur la conscientisation en Santé Sexuelle et Reproductive.

 

Avec le financement ICCO COOPERATION depuis  2015, PIFEVA a réalisé son projet de protection des enfants de la rue et victimes des violences sexuelles dans la ville de Bukavu.  PIFEVA a mis en place un centre de protection et réinsertion socioprofessionnelle à travers lequel 547 enfants de la rue et les filles victimes de violences sexuelles ont bénéficié  d'une protection spéciale et de la réinsertion familiale et sociale(médiation familiale) et de la réinsertion scolaire et professionnelle  dans la ville de Bukavu.